Orion

Orion, observable en hiver, est situé quasiment sur l'équateur céleste. Avec ses étoiles brillantes c’est une des constellations les plus anciennes. Les Sumériens y voyaient un mouton, les Égyptiens la considéraient comme une offrande à Osiris, dieu de la Mort et de l'outre-monde. D’après la mythologie grecque, le chasseur Orion fut tué par un Scorpion: c'est pourquoi la constellation d'Orion apparaît en hiver et reste invisible en été, quand se montre celle du Scorpion.

Bételgeuse, (ci-contre)située à l'épaule droite d'Orion, est une super-géante rouge. 630 fois plus grande que le Soleil, distante de 430 al. C’est l'une des plus grandes étoiles que l'on connaisse et la 9ème étoile la plus brillante du ciel. Elle est la seule (mis à part le Soleil) dont le disque a pu être photographié. Sa chromosphère est immense et s'étendrait selon de récentes études sur  près de 150 ua. La magnitude apparente de cette étoile oscille entre 0,4 et 0,9, sur une période de 2.070 jours. C'est également une étoile sextuple. Ses cinq compagnons sont trop faibles pour être vus facilement. Ci-dessus, Bételgeuse et sa chromosphère photographiés par le télescope Hubble en janvier 1996.
Rigel, située au genou gauche d'Orion, est une super-géante bleue, large comme 80 Soleil et massive comme 20. Située à 770 al, sa magnitude apparente de 0,18, la classe 7ème parmi les étoiles les plus brillantes du ciel. Sa magnitude absolue est de 6,7.

La nébuleuse d'Orion, aussi connue sous le nom de M42 et NGC 1976, est une nébuleuse en émission/réflexion située au cœur de la constellation d'Orion. C'est la nébuleuse diffuse la plus brillante, vue depuis la Terre. Elle est visible à l'œil nu dans un ciel nocturne sans pollution lumineuse et peut être facilement repérée avec une simple paire de jumelles. Elle couvre dans le ciel une zone de 66’×60’ (quatre fois plus que la pleine lune). La nébuleuse d'Orion est la partie principale d'un nuage de gaz et de poussière appelé le Nuage d'Orion. Ce nuage s'étend sur près de la moitié de la constellation et contient aussi la Boucle de Barnard et la célèbre nébuleuse de la Tête de Cheval. La nébuleuse elle-même a une taille d'environ 33 années-lumière et se trouve à environ 1.500 al de la Terre. Elle contient un amas ouvert très jeune contenant de nombreuses étoiles.

(à gauche)M 43 "nébuleuse de Mairan" nébuleuse par réflexion - m9   (à droite) M78 nébuleuse par réflexion - m8
M42 Nébuleuse à émission/réflexion - m4 - source: https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9buleuse_d%27Orion#/media/File:Orion_Nebula_-_Hubble_2006_mosaic_18000.jpg
Carte du ciel "Orion" avec détail de la nébuleuse M42 - source COELIX APEX  http://www.ngc7000.com/fr/coelix/
Pour comprendre comment utiliser une carte du ciel, j'ai mis en relation la Carte de M42* et une photographie de la même zone en prenant quelques exemple. Les différentes dimensions des points noirs matérialisant les étoiles sur la carte correspond à leur magnitude apparente dans le ciel. 
*Cette dernière répertorie les étoiles jusqu’à la magnitude 15.6, les étoiles de la photographie ne figurant pas sur la carte ont donc une magnitude supérieure à 15.6 et ne sont ni visibles à l’œil, à la jumelle ou même avec un télescope de faible diamètre.