Le Triangle

Le Triangle figurait dans la liste des quarante huit constellations répertoriées par Ptolémée dans l’Almageste. L'une des rares constellations antiques avec la Balance à ne pas provenir d'un mythe et la seule qui soit décrite par une figure géométrique. A l'époque grecque, elle portait le nom de Deltotron, le Delta (vraisemblablement celui du Nil), identifié par la lettre grecque Δ. Les romains conservèrent cette appellation en la nommant Deltotum.

α Trianguli, également appelée Methallah, Mothallah, Atria, Caput trianguli  ou encore Ras al Mutallah, du préfixe arabe ras signifiant «la tête»  tandis que Mutallah semble être un nom propre désignant l’astérisme lui-même. Cette étoile qui est en effet situé au sommet du triangle, n'est pourtant pas l'étoile la plus brillante de la constellation, mais sa position conduit Johann Bayer à lui donner la désignation α. De magnitude 3,4 c'est une sous-géante blanc-jaune distante de 64 al, 13 fois plus lumineuse que et 1,5 fois plus massive que le Soleil. C’est une étoile double dont le compagnon indiscernable au télescope, tourne autour d'elle en seulement 1,74 jour et ne doit être distant que d'environ 0,04 ua.

β Trianguli, m.3,0  est l'étoile la plus brillante du Triangle. C'est une sous-géante, 4 fois plus grande que le Soleil, 70 fois plus brillante, entourée d'un disque de poussière. Cette étoile double, a un compagnon qui  orbite à 0,3 ua, en 31,8 jours.

γ Trianguli, troisième étoile de la constellation m.4,03, est une étoile blanche, environ 2 fois plus grande que le Soleil. Elle tourne sur elle-même en seulement 12 heures à la vitesse vertigineuse de 200 km/s à son équateur, ce qui représente une vitesse de rotation environ 430 fois plus importante que celle de la Terre qui, pour mémoire est de 465 m/s à l’équateur.

La galaxie spirale M33 est de la troisième plus grande galaxie de notre groupe local.

M33 galaxie spirale - m6.2 - source: http://www.astrosurf.com/afernandez/gallery/deepsky/m33/m33_26x15_asaf7_lrgb_50.jpg
Carte du ciel "Le Triangle" (détail) - source COELIX APEX http://www.ngc7000.com/fr/coelix/