Le Renard

Cette constellation, introduite par Johannes Hevelius (tome II, p.79 et 80) en 1690 sous le nom de « Vulpeculae cum Anser », c'est-à-dire « Le Petit Renard et l'Oie», n'est associée à aucun personnage mythique. L’oie qui était représentée dans la gueule du renard n’est plus présente officiellement mais a donné son nom à l’étoile α Anser .

Anser (α Vulpeculae) est l’étoile la plus brillante de cette constellation. C’est une géante rouge de magnitude 4,4 et de type spectral MOIII, elle est située à 297 al. Anser est une binaire optique pouvant être séparée avec une paire de jumelles.

8 Vulpeculae, de magnitude 5,8 se situe à 0,12° d’Anser. Les deux étoiles sont distantes l’une de l’autre de 200 al et leur alignement apparent n’est qu’une illusion d’optique.
Le renard contient également PSR B1937 qui est le premier pulsar de la classe «milliseconde» jamais découvert, ainsi que PSR 1919 premier pulsar découvert en juillet 1967.

M27 nébuleuse planétaire - m8.1 - source: http://apod.nasa.gov/apod/ap100826.html
Carte du ciel "Le Renard" (détail) - source COELIX APEX http://www.ngc7000.com/fr/coelix/