La Lyre

La Lyre, observable en été, est très ancienne, Les astronomes grecs y voyaient une lyre (instrument de musique d'Orphée). Sous la forme d'un vautour, elle est raccrochée à la légende d'Hercule qui, pour son sixième travail, tua les oiseaux du lac Stymphale.

Elle est d'ailleurs proche du Cygne et de l'Aigle. Véga, «vautour» en arabe, est l'étoile la plus brillante de la Lyre, et la 5ème étoile du ciel en éclat. C’est une étoile blanche assez proche de nous (25 al), 50 fois plus lumineuse et 3 fois plus grosse et massive que le Soleil.

Véga est de couleur blanche et se trouve dans la séquence principale. Son énergie provient de la fusion de l'hydrogène en hélium. Elle est entourée d'un disque de poussières et de gaz en rotation, découvert par le satellite IRAS au milieu des années 1980 (ci-contre). La température de ce disque serait de -180°C. Aux alentours de l'an 11.750, Véga prendra la place actuelle de l'étoile polaire du fait de la précession des équinoxes.

Sheliak (β) « la harpe » en arabe, est une étoile double dont les composantes s'éclipsent mutuellement à intervalles réguliers. Suffisamment proches l'une de l'autre pour être déformées par les forces de marée, elles orbitent en 12 jours et projettent régulièrement des filaments de gaz chaud.

Sulafat (γ) ( ci-contre) signifie «tortue» en arabe. La mythologie grecque raconte que Mercure confectionna sa lyre avec une carapace de tortue. Cette étoile, est une géante bleue de magnitude 3,2 est 40 fois plus brillante que Véga (soit 2.000 fois plus brillante que le Soleil).

M56 amas globulaire - m8.3 -   sources: https://en.wikipedia.org/wiki/Messier_56#/media/File:Messier_56_Hubble_WikiSky.jpg

 

M57 nébuleuse planétaire - m 9  -  source: http://www.astro-photo.nl/wp_astro/wp-content/uploads/2012/12/m57_hubble_wfpc3.jpg
Carte du ciel "La Lyre" (détail) - source: COELIX APEX http://www.ngc7000.com/fr/coelix/