L'Aigle

Mythologie de l'Aigle:

L’Aigle, facile à reconnaitre, était déjà connu des Mésopotamiens. Il est probable que la constellation de l'Aigle fut identifiée à un oiseau dès le XIIème siècle avant l'ère chrétienne. Pour les grecs, elle représentait Zeus métamorphosé en aigle pour enlever le jeune mortel Ganymède, afin qu'il devienne son serviteur et son amant. Pour les Hindous, les trois étoiles les plus évidentes de la constellation, forment la tête de l'animal, Altaïr, Alshain et Tarazed représentant la trace du pied de Vishnou.

Chez les Romains, une autre variante fait parler les poètes qui prétendent que l’Aigle apportait du nectar à Jupiter lorsqu’il se cachait en Grèce, dans une grotte (l’antre de Dicté), tandis que le cherchait son propre père, Saturne, qui avait la réputation de dévorer ses propre enfants lorsqu’ils venaient au monde. L’aigle contribua à la victoire de Jupiter contre les « Géants à un œil» (les cyclopes) en lui fournissant des armes puis, ce fut aussi lui qui enleva Ganymède (l’échanson des dieux) afin qu’il serve à la table du dieu du ciel. La constellation de l’Aigle ne comporte pas d’objets répertoriés dans le catalogue de Messier, on peut noter cependant quelques étoiles et objets remarquables:

Objets remarquable de l'Aigle:

Altaïr: De l’arabe al-nars al-taïr  signifiant « l'Aigle en vol », est la 12ème étoile la plus brillante du ciel, située à l'un des sommets du « Triangle d'été » avec Vega de la Lyre et Deneb du Cygne. Elle tourne rapidement sur elle-même en 6,5 h. Sa vitesse de rotation est si grande (à l'équateur 210 km/s, soit 200 fois plus que celle du Soleil) que sa forme est une ellipsoïde nettement aplatie. Altaïr est également une étoile double.

Alshain: Comme Altaïr, il s'agit d'un système double découvert par Otto Wilhelm Struve. Son compagnon est une naine rouge séparée de l’étoile principale de 12,9". Bien que nommée β Aquilae par Johann Bayer, Alshain n'est pas la 2ème étoile la plus brillante de la constellation, mais la 8ème, avec une magnitude apparente de 3,71. Alshain ressemble en quelque sorte à ce que pourrait être le Soleil plus en avant dans son existence: une sous-géante jaune, de 5 300 °K en surface, six fois plus lumineuse que le Soleil et seulement trois fois plus large, ayant arrêté la fusion de son hydrogène et prête à devenir une étoile géante.

Aquilae Tarazed: C’est une étoile dont le nom usuel vient du perse qui signifie le « fléau de la balance » et désignait à l'origine Altaïr. C’est une étoile géante, 2 960 fois plus brillante que le Soleil et 110 fois  plus grande. C'est une étoile double dont le compagnon est de magnitude 10,7.

Deneb Okab: la « Queue de l'Aigle » en arabe, correspond aux deux étoiles Deneb Al Okab Borealis et Deneb Al Okab Australis.

(a gauche) NGC6781 nébuleuse planétaire - (au centre) NGC6751 nébuleuse planétaire - (à droite) NGC 6760 Amas globulaire - m 8.8
Carte du ciel "l'Aigle" - source COELIX APEX http://www.ngc7000.com/fr/coelix/